top of page
BIOGRAPHIE |
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Linkedin

LāErtes est un producteur de la région de la baie de San Francisco, bien qu'il soit né à Hope, en Arkansas. LāErtes, dont le nom signifie père-fils-frère-roi, est un nouvel auteur dont la créativité, l'intelligence terre-à-terre, la franchise, l'humour, l'histoire et l'approche unique du genre de fiction sont évidentes de manière intéressante dans tout le genre qu'il appelle " Horra/Thrilla." À l’époque, pour une personne de couleur, cela était mieux connu sous le nom de « L’espoir de sortir de l’enfer de l’Arkansas ». Ma mère nous a déménagé à Chicago, dans l'Illinois. Pour goûter à la liberté noire et rencontrer mon père. Les deux ajustements manquaient, nous avons donc déménagé à San Francisco, en Californie, où la vie est devenue meilleure pour nous deux. J'étais un enfant unique. Toutes les figures paternelles associées à ma mère étaient des alcooliques. Ils m'ont bien appris. La musique est entrée dans ma vie dès l’école primaire jusqu’au lycée. Au lycée, je me suis lancé dans l'écriture. Je suis devenu rédacteur en chef, journaliste musical et journaliste d'actualité pour le premier journal afro-américain d'un lycée de Californie. Ma vie a changé lorsque j'ai rejoint l'armée. Dans l’armée, je suis devenu soldat du commandement des communications stratégiques. Mes handicaps militaires m'ont rattrapé et j'ai commencé à subir des interventions chirurgicales correctrices, subies lorsque j'étais dans l'armée. J'ai une fille. De nombreux conflits sont survenus entre sa mère, ce côté de sa famille et moi. Cela s'est transformé en un riff majeur, entre ma fille et moi. Alors que je me remettais de quelques opérations majeures du pied, j'ai décidé d'écrire à ma fille une lettre pour lui donner des nouvelles de moi.

 

Une seule lettre transformée en trois volumes de romans, mais également publiés, AISHA !

Réveiller un don qui dormait en moi depuis de nombreuses années… Je suis éveillé !

bottom of page